Francisco NAISHTAT (PR)

Professeur des Universités

Contact : fnaishtat@gmail.com

 

Né à Cordoba en 1958, Francisco Naishtat a étudié la philosophie et la logique à Paris I, Paris 5 et l’Université de Buenos Aires. Docteur en Philosophie de la FFyL-UBA, il a soutenu son Habilitation à Diriger des Recherches à l’Université Paris 8.
Il est chercheur depuis 2003 du CONICET, rattaché à l’Institut Gino Germani, ainsi que Professeur de sciences politiques à la Faculté des Sciences sociales de l’Université de Buenos-Aires, et de philosophie contemporaine à la Faculté des Humanités et Sciences de l’éducation de l’Université nationale de La Plata.
Directeur du programme du Collège International de philosophie « Mondialisation, cosmopolitisme et nation du lieu de la philosophie » (2004-2010) et depuis membre de son comité scientifique, puis au CONICET des programmes PIP « La lecture de la modernité de Walter Benjamin entre la ‘catastrophe continuée’ et la puissance critique de la nouvelle Aufklärung » (2012-2015) et UBACyT « Expérience et expérimentation dans la modernité tardive : le diagnostic de la crise de l’expérience et l’essor de la société de l’expérimentation » (2015-2017), « Discontinuité historique et anachronisme productif. Le même et l’autre dans trois lieux de l’histoire politique : l’homme, l’expérience et l’événement » (2018-2020).
Membre du projet Worldbridges “Philosophy of History and Globalisation of Knowledge. Cultural Bridges Between Europe and Latin America” (2014-2016). Lauréat DAAD à Berlin (2014), Prix Konex de platine de Philosophie (2008), Palmes Académiques du Ministère français de l’Éducation Nationale (2006), bourse Fullbright à l’Université de Berkeley (1990).
Il a été professeur invité à l’Université Paris 8, ainsi que Paris 7, UAM (Mexique), et King’s College London.
Ses recherches portent sur la crise de la modernité, de l’expérience et de l’histoire dans la philosophie moderne, et la philosophie contemporaine, notamment à partir des travaux de Benjamin et ses réceptions.
Il est l’auteur notamment de L’action et le langage, Paris, L’Harmattan, 2010 ; Ráfagas de dirección múltiple. Abordajes de Walter Benjamin (co-auteur), 2015 ; La crisis de sentido en debate. Historicidad, subjetivación y política (co-auteur), 2017.
Actualité des publications et communications sur le site du CONICET.