Vous êtes ici : Accueil > VIE SCIENTIFIQUE > Séminaires > 2015-2018. Séminaire "Dialogues (...) > 2016.12.06 Le Séminaire "Dialogues (...)
  • 2016.12.06 Le Séminaire "Dialogues philosophiques. Rencontres (...)

    • impression
    • Envoyer cet article par courrier électronique
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • MARDI 6 décembre 2016 à 19h-20h30

    Maison de l’Amérique latine

    217, Boulevard Saint Germain 75007 Paris

    *

    LES DIALOGUES PHILOSOPHIQUES

    RENCONTRES PHILOSOPHIQUES ENTRE CHERCHEURS D’AMÉRIQUE LATINE, DE LA CARAÏBE ET D’EUROPE

    *

    reçoivent

    *

    Vladimie SAFATLE

    (Université de Sao-Paulo)

    * 

    Freud comme théoricien des corps politiques :

    le modèle des synthèses sociales sans identité

    **

    Avec, en qualité de répondants,

    Bertrand Ogilvie (Université Paris 8)

    Plinio W Prado (Université Paris 8)

    *

     

    A sa façon, Freud a une théorie de l’émergence des corps politiques dont les conséquences sont encore peu développées. Cette théorie nous présente, à sa façon, la possibilité de corps politiques sans identité collective et peut être dérivée des considérations du psychanalyste sur « Moïse et la religion monothéiste ». J’aimerais donc revenir à ces élaborations afin de montrer les possibilités ouvertes par la déconstitution du « peuple » comme catégorie politique produite par cette lecture de Freud. Ce débat s’insère dans une réflexion critique à propos de la récupération du concept de « populisme » par Ernesto Laclau.

     

     

    Vladimir Safatle, professeur de philosophie et de psychologie à l’Université de São Paulo, professeur-invité des Universités de Paris VII, Paris VIII, Toulouse, Louvain et Stellenbosch. Il est l’auteur, entre autres, de Grand Hotel Abyss : desire, recognition and the restauration of the subject (Leuven University Press, 2016) et La Passion du négatif : Lacan et la dialectique (Georg Olms, 2010). Il est également responsable de l’édition des œuvres complètes de Theodor Adorno en portugais.

    • impression
    • Envoyer cet article par courrier électronique
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page