Voies de la philosophie italienne, n°9, mai 2010

 

Voies de la philosophie italienne

 

ESSAIS
Michel Deguy, Philosophie avec poésie  : mélanges (mélanges de philopoésie)
Béatrice Golkar, Fleuves, bromure d’argent

TRADUCTION
Tadeusz Kotarbiński, Le réalisme pratique

VOIES DE LA PHILOSOPHIE ITALIENNE
(coordonné par Andrea Bellantone et Francesca Rizzo)
Girolamo Cotroneo, L’historicisme de Croce après Croce
Andrea Bellantone, Gentile et Lavelle. La dystonie de l’acte
Francesca Rizzo, Pour Gentile
Santi Di Bella, La clarté de la distinction. Considérations 
sur la logique de Croce
Gregorio Piaia, Les études sur l’histoire de l’historiographie philosophique au cours du XXe siècle en Italie
Giuseppe Cacciatore, Croce et Gentile  : la fonction des intellectuels et l’«  usage  » de l’histoire italienne

SAINT-DENIS À VINCENNES
Jean-François Lyotard, Règles et Paradoxes

ÉTUDES & DISCUSSIONS
Jean-Pierre Marcos, Psychanalyse et politique
Nicolas Rapczyk et Jérôme Ravat, Connaissance morale et falsification
La dichotomie fait/valeur est-elle
 indépassable ?

ACTUALITÉS
Marcelo Velarde Canazares, Université et universalité humaine. 
Réflexions sur l’indépendance
des universités

 

 

Sur le site de l’éditeur